Pour les sources et inspirations, cliquez sur le logo YouTube en bas à droite de la vidéo pour accéder à la description. Si vous désirez participer à l'aventure de Mouton Lucide, regardez l'épisode "J'ai besoin de VOUS".

Merde, mon téléphone rame trop. Il faut que je rachète le nouveau.

Si vous avez l’impression que la durée de vie de votre téléviseur, de votre lave-linge, de votre téléphone ou votre voiture sont plus courtes qu’avant… Ce n’est pas une impression. Les produits modernes ont bien une durée de vie intentionnellement limitée.

La technologie évolue de jour en jour, mais qui ne connait pas une mamie qui se vante d’avoir connu les bas-nylon qui ne filaient pas, ou qui possède le même réfrigérateur depuis 30 ans, ou un papi qui a encore sa première voiture qui fonctionne parfaitement. Et cette ampoule installée dans la caserne de pompiers de Livermore en Californie, qui est allumée depuis 1901. Devenue d’ailleurs un symbole contre l’obsolecense programmée. Vous pouvez même aller sur le site de la caserne qui diffuse les images de cette ampoule en direct et continuellement. Alors qu’aujourd’hui la durée de vie d’une ampoule est orchestrée par les industriels du monde entier à environ 40 jours d’utilisation.

A l’époque certains ingénieurs n’avait pas ces contraintes économiques et fabriquaient des objets de plus en plus fiables grâce au progrès technologique. Mais une trop grande qualité ralentit la consommation et donc la production. Alors que tout bon capitaliste veut plein de bénéfices quoi… l’argent c du fric, et le fric c du blé. Ils ont étés obligés de revoir leurs plans de production afin de réduire le cycle de vie de leurs fabrications.

Bien sur, beaucoup de soupçons sont basés sur des témoignages car ces péremptions programmées sont difficiles à prouver. Les industriels sont très discrets, naturellement. Mais un peu d’observation et de bon sens suffisent pour ne pas se faire duper.

Dans les années 1940 par exemple, Dupont vendait des bas-nylon si résistants qu’ils ne filaient pas. Les ventes s’effondrèrent alors ils ont du modifier la formule pour qu’ils puissent filer. A partir des années 40 les industriels adoptent cette technique petite à petit, qui consiste à réduire volontairement la durée de vie de leur produits afin d’augmenter la production et viser ainsi la croissance perpétuelle en revendant des produits à l’infini. Notre société basée essentiellement sur la surconsommation, a émergé principalement à cause à cette entourloupe.

Voici quelques exemples :

  • Péremption par défaillance : en introduisant des composants défectueux de mauvaise qualité ou mal placés, comme les condensateur de beaucoup de téléviseurs par exemple, placés juste à coté d’éléments chauds afin qu’ils implosent après environ 20000 heures d’utilisation. (peu de temps après la garantie légale quoi)
  • Péremption planifiée : des puces déclencheront une panne après un certain nombre de cycles d’utilisation (comme sur beaucoup de lave-vaisselles par exemple, qui tomberont en panne en général après environ 2500 cycles de lavage)
  • Péremption par défaut de réparation :-ou en rendant la réparation impossible (comme pour les lave linge par exemple, dont les roulement à billes qui s’usent très vite sont impossibles à changer)
  • Péremption par incompatibilité : on en rendant une mise à jour incompatible faute d’une limite technique (très fréquent en informatique ou en téléphonie)
  • Péremption par notification : comme sur votre imprimante qui vous bloque en vous demandant de changer de cartouche, alors que vous pouvez encore imprimer quelques feuilles. (Sans parler de la quantité d’encre contenu dans les cartouches, dont le prix au litre est juste indécent)
  • Péremption indirecte : on à cause des batteries, par exemple en les rendant impossibles à remplacer ou en changeant intentionnellement leur forme (pour les outils de bricolage par exemple) ce qui vous empêchera d’acheter une nouvelle batterie, mais vous obligera à racheter une perceuse sans fil avec tout ses accessoires.
  • Péremption par mode : mais cette obsolescence n’est pas seulement matérielle. La société de consommation sait démoder les produits par la pub pour nous imposer des nouveaux désirs (avant même qu’on en ait vraiment besoin) pour se faire plaisir, ou être à la mode et changer régulièrement de chaussures, de vêtements, (ou en vantant les nouveaux atouts de leur dernier téléphone ou de leur dernière voiture)

Certains vont se dire qu’ils s’en foutent car ils ont les moyens, mais le soucis est qu’en plus du côté éthique, cela engendre des conséquences pour l’environnement: les matières premières s’épuisent et la production de déchets est faramineuse, provoquant des décharges à ciel ouvert désastreuses.

Heureusement, certaines personnes influentes et bienfaisantes luttent contre ça, comme la candidate écologiste Eva Joly ou le sénateur Jean-Vincent Placé qui a présenté une loi pour interdire aux industriels cette tricherie perverse. Le Centre européen de la consommation pointe aussi les dérives de l’industrie et montre, preuves à l’appui, que les durées de vie d’une multitude d’appareils sont sciemment limitées. Il a d’ailleurs formulé des recommandations pour que cela cesse en demandant aux fabricants de faire figurer le nombre approximatif de cycles sur les étiquettes, ainsi que d’allonger la durée des garanties et la durée de disponibilité des pièces détachées.

Vous pouvez aussi résister contre ce consumérisme de plusieurs façons :

  • En privilégiant la qualité et durabilité et non la marque.
  • En achetant dans le marché de l’occasion.
  • Vous trouverez aussi plein de tutoriels vidéo sur youtube pour bricoler un appareil en panne.
  • En fouillant un peu, vous trouverez même des programmes pour reprogrammer l’obsolescence de certains appareils
  • En ramenant votre appareil en panne dans un point de collecte écologique proche de chez vous (ou en les faisant reprendre lors d’un nouvel achat)
  • En profitant de la garantie légale contre les vices cachés, (En France elle est de 2 ans à partir de la découverte du vice caché)

Vous réprouverez aussi certains désirs matériels inutiles après ayant vu cette vidéo. lucide Mais la meilleure façon de luter contre ça, c’est en la partageant auprès de votre entourage. A bientôt.

Un commentaire sur “OBSOLESCENCE PROGRAMMEE – Ce con ne nous dit pas #4

  1. Ça commence à être connu l’obsolescence programmée, mais c’est super d’en parler aux personnes qui ne sont pas préoccupées par le gaspillage programmé !

Répondre à lililalili Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *