Pour les sources et inspirations, cliquez sur le logo YouTube en bas à droite de la vidéo pour accéder à la description. Si vous désirez participer à l'aventure de Mouton Lucide, regardez l'épisode "J'ai besoin de VOUS".

Le rêve de tout homme : devenir immortel et traverser les siècles.

On s’efforce d’améliorer notre hygiène de vie pour ralentir le vieillissement. Malheureusement, nos cellules ne se régénèrent pas à l’infini et nous sommes très sensibles à notre environnement. Mais certains animaux sont si incroyables que le temps ne semble avoir aucun impact sur leur métabolisme.

Les scientifiques n’ont pas encore percé les mystères de ces animaux. Je vais vous parler ici de 5 d’entre eux qui ne semblent pas vieillir et qui se rapprochent de l’immortalité grâce à leur résistance.

« Le homard »

Et oui, le homard est immortel. Au lieu de vieillir, cet enfoiré rajeunit et se renforce au fil des années. Il devient donc de plus en plus gros, puissant et fertile avec l’âge. Il ne peut donc pas mourir de vieillesse. Il ne meurt que s’il dégrade sa carapace, par famine, par maladie ou tué par un prédateur.

« Le bdelloïde »

Le bdelloïde vit dans l’eau douce et dans les sols humides. Il est capable d’exploiter l’ADN des espèces qu’il croise afin de perfectionner son code génétique. (pour s’immuniser contre des maladies, s’adapter rapidement, augmenter son espérance de vie etc..) Cette bestiole s’améliore dont très rapidement avec le temps, à tel point qu’elle est quasiment immortelle, peut survivre à des radiations 100 fois supérieures à celles supportées par l’être humain et peut survivre une dizaine d’années sans eau. Et si on lui coupe la tête… elle repousse!!!

« Le planaire »

Le planaire est un vers plat qui vit dans l’eau de mer ou l’eau douce. Il se régénère automatiquement en dupliquant son ADN et évite donc le processus de vieillissement. Vous pouvez lui faire ce que vous voulez, tout ce qu’on lui coupe repousse, même la tête. Et si vous le coupez en 10 morceaux, chaque partie va se régénérer et recréer un individu à part entière.

« Turritopsis dohrnii »

En temps normal, cette petite méduse d’environ 1 cm de diamètre se reproduit puis meurt de façon très banale. Mais en cas de conditions de vie défavorables (stress, manque de nourriture) elle peut inverser son processus de vieillissement et rajeunir pour retourner en enfance jusqu’à s’atrophier à l’état de polype. Une sorte de bourgeon spermatozoïde quoi, prêt à repartir.

« Le tardigrade »

Les tardigrades sont de minuscules animaux qui vivent un peu partout sur la planète. Et ce sont sûrement les animaux les plus exceptionnels. Ils supportent le vide spatial, des températures allant de -270°C jusqu’à plus de 350°C, peuvent vivre dans l’alcool, dans l’eau ou sans eau, supporte un rayonnement ultraviolet 1000 fois supérieur à celui de la terre, une pression correspondant à 60000m de profondeur d’un océan. Et ce n’est pas tout, les tardigrades sont capables d’arrêter leur métabolisme, de se mettre en état de quasi mort en entrant en cryptobiose pendant des années avant de revenir à la vie. Le tardigrade possède toutes les aptitudes pour survivre à un voyage spatial même très long, agrippés à une météorite par exemple. Ce qui fait que certains scientifiques supposent qu’ils sont d’origine extraterrestre.

Les animaux n’ont pas fini de nous étonner et ont beaucoup à nous apprendre. L’homme ferait mieux d’en prendre conscience et de gagner en humilité. Il faut se sortir les doigts du cul avant que ça ne cicatrise. Ca nous permettrait de poser les bases d’une nouvelle exploitation raisonnable, durable et bienveillante des richesses que nous prodigue notre Terre. Alors partagez cette vidéo, et restez lucide.

4 commentaires sur “TOP 5 des ANIMAUX IMMORTELS – Mouton calé #3

  1. J’ai trouvé ça passionnant. Tu fais quoi dans la vie ? Parce que j’ai constaté que tu t’intéressais à plein de choses… Mais ça t’arrive quelquefois de répondre aux commentaires ?… Parce que je vais finir par me fatiguer…

    • Mouton Lucide

      Merci pour ton appréciation. Faire des vidéos n’est pas mon activité principale. Pour répondre à la deuxième partie de ton message moins sympa : J’écris des commentaires quand je ne suis pas fatigué. Je te suggère d’en faire autant.

  2. J’ai une mentalité participative, mais faut pas abuser quand même. Si tu ne cherches qu’à te faire plaisir, je vais me désabonner je pense.

    • Mouton Lucide

      Je fais des vidéos aussi pour me faire plaisir, bien que ce ne soit pas mon objectif premier. Mais si ça ne te convient pas, tu est libre de te désabonner.

Répondre à lililalili Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *