Pour les sources et inspirations, cliquez sur le logo YouTube en bas à droite de la vidéo pour accéder à la description. Si vous désirez participer à l'aventure de Mouton Lucide, regardez l'épisode "J'ai besoin de VOUS".

“Il viendra un jour où l’humanité ne croira plus, mais où elle saura.” Ernest Renan

L’archéologie moderne, plutôt crédible, s’efforce d’associer les vestiges antiques avec notre histoire. Mais l’histoire qui nous est racontée est faite de façon à laisser la vedette à l’homme d’aujourd’hui en abandonnant l’idée qu’il ait pu exister des avancées technologiques précédentes à notre ère. Pourtant il y a des anomalies qui ne cadrent pas avec l’archéologie moderne en contredisant la théorie de l’évolution qu’on nous enseigne.

C’est le cas notamment des découvertes à Pumapunku, un site archéologique mystérieux situé à Tiwanaku en Bolivie, qui pose un sérieux problème aux historiens. Situé à 3800 mètres d’altitude, il s’agit d’un grand complexe dont les structures sont réalisées avec des éléments préfabriqués encastrables formant un véritable puzzle. Chaque pièce en pierre est différente et toutes s’imbriquent les unes dans les autres pour former sol, murs et plafonds. La précision est telle qu’on ne peut même pas caler une aiguille entre deux blocs.

Selon les derniers spécialistes, il s’agirait d’un temple construit comme une horloge géante, comprenant un système d’irrigation complexe. Mais Il y a 4 mystères qui laissent les chercheurs perplexes:

La conception des blocs a nécessité des connaissances en mathématiques, géométrie et planification trop avancées pour l’époque.

Chaque bloc pèse des dizaines de tonnes et la pierre (une sorte de granit contenant de la diorite) n’est pas issue de la région. C’est une pierre extrêmement dure, pour laquelle il faut des outils très performants afin de la tailler, surtout pour atteindre ce degré de précision. Pour obtenir de tels résultats aujourd’hui, il faut avoir recours à la technologie ultra-moderne, comme la découpe au laser. Mais les investigations récentes et une analyse spectrographique ont révélé que ces blocs ont étés pressés en fusion à chaud Quel est le fuck ? On a déjà du mal à tailler une pierre si dure ? On ne connaît même pas cette technique ! Les dernières mesures des ingénieurs et archéologues modernes estiment la fabrication de cette structure vers 15.000 Av JC !

Selon l’archéologie officielle, à cette période de l’âge de pierre l’homme n’avait même pas encore les capacités pour inventer la roue et se contentait de vivre dans des grottes. Alors comment une civilisation si avancée avec une technologie supérieure à la nôtre a-t-elle pu construire des bâtiments si complexes pendant la préhistoire ? Il faut se rendre à l’évidence : il existe autre chose que ce que l’histoire officielle nous raconte.

En tout cas, les Incas disaient être parfaitement certains que trois civilisations détruites par des cataclysmes majeurs avaient existé sur terre avant la nôtre. Selon eux nous serions donc le 4e monde à prendre forme sur cette planète. Ce serait peut être une explication pour Pumapunku. Qu’en pensez-vous ? Je serais curieux de connaître vos avis, alors lâchez un commentaire, mais surtout restez lucide.

Un commentaire sur “Le site de PUMA PUNKU – Cabinet de curiosités #5

  1. La molasse est un matériaux très dur. Mais avant d’être dure, la molasse est très très molle. On peut faire le même parallèle avec la marne.
    Et si cette pierre de Tiwanaku avait été assez molle avant de la façonner ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *