Pour les sources et inspirations, cliquez sur le logo YouTube en bas à droite de la vidéo pour accéder à la description. Si vous désirez participer à l'aventure de Mouton Lucide, regardez l'épisode "J'ai besoin de VOUS".

Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d’un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents.  

Depuis des années on entend qu’il faut prendre soin de notre environnement car l’activité humaine est catastrophique sur l’écosystème terrestre. Mais comment ça se fait que depuis 20 ans qu’on nous rabâche ça sans arrêt, ça ne s’améliore pas ? On ne peut pas percevoir le changement climatique avec nos sens, c’est pour ça qu’on réagit peu. En plus on a aussi tendance à se dire qu’on n’y est pour rien, et qu’on n’a rien fait pour ça. En général on ne se bouge que face à un danger immédiat.

Puis, il y a toujours des moutons pour ne pas y croire. J’entends déjà ces abrutis de climatosceptiques qui vont me demander mes sources crédibles pour justifier ce que je dis, pour te sortir ensuite que les changement climatiques sont cycliques et ne dépendent pas de l’homme. Mais il faut ouvrir les yeux, sors de chez toi bonhomme ! Oui la terre a toujours subi une succession de périodes glaciaires et interglaciaires à cause des cycles qui l’éloignent du soleil. Tu veux une médaille ? Mais les transitions les plus brutales se faisaient sur 10.000 ans.

Il y en a à la pelle des sources avec des jolis graphiques qui démontrent clairement l’évidence. Sérieusement, à notre échelle on le voit le changement. A la mienne je le vois, et je ne suis pas si vieux :

Dans mon village natal il n’y a plus de poissons dans les rivières et les récoltes de certaines denrées comme le blé et l’orge sont mauvaises.

Quand je vais à la mer, je remarque qu’il n’y a plus beaucoup de coraux, et le peu que je vois sont pâles et mourants.

Quand je pars aux sports d’hiver, je vois les glaciers des alpes diminuer, il neige de moins en moins dans les domaines skiables qui ont de plus en plus de canons à neige.

Chez moi, les pluies sont de plus en plus violentes, chaque année les records de température sont battus : les canicules se succèdent. Et alors ? C’est génial ! Je bronzais encore sur ma terrasse à noël, c’est de la balle. Tu veux de la balle ? Tiens.

Donc, à mon niveau sans avoir besoin de sortir de France je le vois déjà. Comment on ne peut pas voir qu’on a détraqué l’écosystème de notre planète en une génération ? Bon, en même temps l’évolution ne nous a pas préparés à réagir à ça, et le contrat social non plus d’ailleurs : on doit produire, consommer, produire, consommer… Depuis 1970 les fonctions de notre état se réduisent à celle d’un protecteur du commerce international. Et qu’est ce qu’elles veulent les multinationales ? Bah encore se gaver comme des porcs des ressources de notre planète pour continuer à produire. L’objectif est économique, pas écologique. Les responsables n’en ont rien à battre de déglinguer la biodiversité et la moitié des mammifères, des oiseaux et des poissons depuis 40 ans. Tant qu’il leur reste de la vodka et du caviar au frais sur leur yacht pendant qu’ils pêchent des requins. Je ne m’en fais pas pour eux, puis les décideurs savent placer leur blé pour tirer profit des catastrophes naturelles.

Mais à un moment donné, suite aux multiples désastres climatiques qu’on se prend dans la gueule et dont la fréquence augmente chaque année, on sera bien obligé de se poser LA bonne question : quelle est la priorité pour l’espèce humaine ? On n’a pas le choix que de vivre en symbiose avec la nature. Notre planète n’a pas besoin de l’humanité, et saura même s’en débarrasser si on la dérègle trop.

Perso, je doute qu’on puisse encore attendre quelque chose des gouvernements qu’on nous impose depuis 40 ans : ils sont trop occupés à faire du business et à se masturber le cerveau pour trouver une nouvelle façon pour mieux nous taxer ou se faire réélire. Et on est en train de payer cher pour leur mépris car les conséquences environnementales sont déjà là. On ne peut plus éviter le changement climatique, on est en plein dedans. Il n’y a pas que les ours polaires qui galèrent, il y a déjà des réfugiés climatiques. 

Mais heureusement il y énormément de participants qui entreprennent plein d’initiatives : des écovillages, des investissements dans les énergies renouvelables, des écologistes qui font pression, des chaines youtube qui contribuent à la prise de conscience, des réactionnaires qui s’acharnent, des rebelles du consumérisme, des associations engagées, des gens comme vous-peut être qui réduisent leur impact sur l’environnement. Bref, il y en a de plus en plus. Ca reste minoritaire, car le mouvement ne fait que commencer, mais ça explose de partout.

Les gens commencent à voir, à se rendre compte et à modifier leur façon de consommer et à remettre en question notre économie. On est en train de changer de civilisation mais on a besoin de vous. Vous pouvez aussi réagir en partageant cette vidéo par exemple. C’est un bon moyen de sensibiliser un maximum de gens. Mais ceux qui tiennent à l’ancien monde vont employer tous les moyens pour qu’on n’y parvienne pas. Attention à ce que vous regardez, les « spécialistes » que les médias choisissent d’éclairer ne sont pas forcément ceux qui ont raison. Alors restez lucides !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *